Archive for mars 16th, 2008

Mar 16 2008

[labo] Polaire ? Non polaire ?

Published by under expériences,la matière

Une petite démonstration qui plaît toujours aux élèves et au professeur (qui reste malgré tout un grand enfant) est celle qui permet de montrer que les composés polaires sont solubles dans les solvants polaires. Phénomène que les anglais résument en « like dissolves like » … (Si vous avez une traduction française aussi percutante … je suis preneur. Utilisez les commentaires, merci).

Voici donc ma recette : Dans un récipient éventuellement gradué, introduisez délicatement (sans faire de remous) et dans cet ordre

On constate trois couches de liquides superposés. En ayant choisi des volumes suffisamment différents de liquide on peut aisément montrer que ceux-ci sont bien disposés en fonction de leur densité.

Ajoutons ensuite quelques paillettes de diiode. Celles-ci se disolvent dans le cyclohexane et le dichlorométhane. Au passage, on peut montre que l’interface entre les liquides a tendance à retenir les paillettes.

Ensuite on ajoute une petite pointe de spatule de colorant alimentaire. J’utilise le bleu patenté V (E131), bleu, puis la tartrazine (E102) , jaune. Cela me permet de montrer pourquoi le sirop de menthe de fantaisie est d’un vert si rafraîchissant 😉 … .

Ces colorants sont hydrosolubles. Ici aussi on peut se demander pourquoi un colorant alimentaire a intérêt à être polaire. Pour des raisons de solublité dans l’aliment à colorer ? Evidemment. Pour des raisons de santé ? Egalement (Pourquoi stocker dans nos graisses ce qui pourrait être rapidement éliminé dans les urines ?).

Et pour terminer, agitons le tout. Au total deux couches … A partir des volumes, nous pouvons constater que les solvants organiques apolaires se sont regroupés (au-dessus ou en dessous suivant les quantités respectives de dichlorométhane ou cyclohexane).




Et quelques liens …

4 responses so far