Archive for juillet, 2008

Juil 28 2008

[curiosité/lecture] Le moteur de Honigmann …

Published by under thermodynamique

The invention of a self propelling engine, capable of working without fuel economically and for a considerable time, has often been attempted, and was, perhaps, never before so nearly accomplished as about the time of the introduction into practical use of Faure’s electric storage batteries; but at the present moment it appears that electric power has to give way once more to steam power. Mr. Honigmann’s invention of the fireless working of steam engines by means of a solution of hydrate of soda—NaO HO—in water is not quite two years old, and has in that time progressed so steadily towards practical success that it is reasonable to expect its application before long in many cases of locomotion where the chimney is felt to be a nuisance.

A lire distraitement cette citation on en viendrait à penser qu’enfin une solution efficace, propre, opérationnelle … a vu le jour et que le moteur à combustion a fait son temps. Oui mais voilà, cet article est extrait d’une revue sérieuse, le Scientific American de … avril 1885 (le n°483) et ce moteur révolutionnaire n’a pas l’air d’avoir connu sa révolution. Dommage ? Pas sûr, la révolution industrielle et la période qui s’en suivit (et dont nous sortons) n’eut certainement pas eut lieu sans le charbon et les hydrocarbures abondants et bon marché. Que serait notre monde ? (je ne suis pas uchroniste :roll: ) …

Pour une lecture plus confortable de l’article ci-dessous, cliquez sur l’icone plein écran (en haut à droite de la barre Scribd)



Honigmann fireless engineUpload a Document to Scribd
Read this document on Scribd: Honigmann fireless engine

D’autres infos sur le site Museum of Retro technology.

A lire aussi les autres billets traitant de thermodynamique et de chaleur de réaction.

convert this post to pdf.
Tags: , , , , ,

No responses yet

Juil 17 2008

Toi qui es chimiste, peux-tu me dire …

Published by under blig,blog, humeurs

Cette question m’est fréquemment adressée.

Et oui, je suis chimiste … donc, par conséquent, je sais de quoi est composé le … (à compléter), … je sais pourquoi le … se transforme en … quand … (à compléter) … Enfin, parce que je suis chimiste un grand nombre de pourquoi sont sensés trouver en moi une explication définitive, claire, satisfaisante. De quoi apaiser les troubles qui assaillent le non-chimiste. Ajouter à cela que mes élèves prennent un plaisir non nul à poser la question qui tue. Donc, pour le commun des mortels je sais, je dois savoir !

Hélas, bien souvent, ces questions mettent trop fréquemment en lumière la profondeur insondable de mon ignorance. Alors je cherche (un bouquin, le net, …) et, parfois, je trouve …

Pourquoi cette réflexion ? Juste la convergence interactive entre un message privé me demandant pourquoi l’eau écarlate est appelée eau écarlate alors qu’elle n’est ni rouge ni aqueuse ( 😳 bonne question … n’est-il pas ?) et la réception d’un strip de Calvin et Hobbes (chaque jour une petite bouffée de fraîcheur arrive dans ma boîte à mails grâce à ce site auquel j’emprunte, sans autorisation 😕 … qu’il me pardonne, le strip ci-dessous ).

calvin-07-08.gif

Bonnes vacances …

convert this post to pdf.
Tags: , ,

No responses yet

Juil 08 2008

[ressources/lecture] L’atome et les particules élémentaires …

Published by under a lire ...,la matière,ressources

atome-noyau-07-08.jpg

« (…) les corps que nous voyons durs et massifs doivent leur cohésion à des atomes plus crochus, plus intimement liés et entrelacés en ramifications complexes (…). Ce sont au contraire des atomes ronds qui forment les corps de nature liquide et fluide. Car les atomes de forme sphérique ne peuvent pas se
maintenir unis et, sous un choc, tout roule aisément comme sur un plan incliné… ». Plus loin « …les atomes sont privés de toute couleur (…). Ils sont doués d’une diversité de formes au moyen desquelles ils produisent toutes les teintes et les varient (…). D’ailleurs, il ne peut pas y avoir de couleur sans lumière (…). La couleur change avec la lumière elle-même suivant que la frappent des rayons directs ou obliques(…), la couleur est inutile aux atomes et seules leurs formes variées produisent la variété des nos sensations colorées. » (« De Rerum Natura » , Lucrèce 98-54 av JC)

L’atome … petit … très petit … une autre échelle … des propriétés « étranges ». Cela me fait penser à l’anecdote mettant en scène ce brave Heisenberg qui s’étant fait flashé sur l’autoroute fut arreté par la police. A la question « Saviez-vous à quelle vitesse vous rouliez ? », Heisenberg répondit « Non, absolument pas mais je sais très précisément où on est. ».

C’est en effet un gros challenge pour le professeur de chimie de décrire l’atome à de jeunes élèves habitués au concret, à voir, à appréhender directement, « ramener » l’atome à un modèle, à cette représentation abstraite qui ne se justifie que par l’observation, l’interprétation de ses manifestations à l’échelle macroscopique.

Donc, un petit détour sur le site des particules élémentaires ne pourra qu’être profitable. Vous pourrez y télécharger gratuitement les très belles revues (format pdf) de synthèse et principalement la revue n°1 « de l’atome au noyau » extrêment intéressante , accessible et bien illustrée en totalité ou par morceaux (l’origine des atomes, l’histoire de l’atome, …). Et ne manquez pas non plus leur apéritif … savoureux, leur question qui tue … qui tue, leur ICPACKOI [isepasekwa] … instructif, etc …

convert this post to pdf.
Tags: , , , ,

No responses yet