Fév 24 2008

[ressources] Solutions aqueuses et précipités peu communs

Publié par le 12:09 dans la matière,ressources

ions-02-08.jpgSaviez-vous que le chlorure de néodyme (III) en solution aqueuse présente une belle couleur lavande alors que l’hydroxyde d’erbium (III) donne un précipité rose pâle ?
Personnellement, j’avoue n’avoir jamais vu ces composés. Le contenu de nos armoires à produits est limité par des considérations de coût, d’utilité pratique, de sécurité, … et, parfois, on (nous et nos élèves qui aimeraient partir à la découverte de tout le tableau périodique) se pose la question « Mais à quoi ressemble tel ou tel ion en solution aqueuse ? ».

La réponse est ici Appearance of common ions in solutions and precipitates . Le « common » est peut-être superflu (le praséodyme, le ruthénium, le niobium sont-ils communs ?). Bien que la variété de solutions et de précipités présentés ne soit pas exhaustive (l’auteur du site fait son possible), on pourra assouvir 😯 notre curiosité (et, ce qui ne gâte rien, les photos sont de qualité) … 😉 .

convert this post to pdf.
Tags: , , , , , , ,

2 nombreuses réponses

2 Responses to “[ressources] Solutions aqueuses et précipités peu communs”

  1. annie T.on 04 Mar 2008 at 5:44

    un autre précipité …

    extrait de
    « LE DICTIONNAIRE DU DIABLE  » Ambrose Bierce (1842-1913?)
    éditions rivages

    PLOMB : Metal bleu-gris d’un certain poids, souvent utilisé pour donner de la stabilité aux amants légers- particulièrement ceux qui préfèrent à la prudence les femmes des autres. Le plomb est également d’un grand secours comme contrepoids en face d’un argument suffisammant solide pour faire basculer la discussion du mauvais coté. Une observation intéressante dans la chimie des conflits internationaux est qu’au point de contact de deux patriotismes, le plomb est précipité en grande quantité.

  2. adminon 05 Mar 2008 at 11:17

    Merci de m’avoir rappelé l’existence de ce bouquin. Déjà en 1911 (date de sortie de son dictionnaire), Bierce disait

    Lycée n. 1/. École antique où l’on s’entretenait de morale et de philosophie. 2/. École moderne où l’on discute de football.

    Comme quoi …

Trackback URI | Comments RSS

Laissez une réponse