sept 16 2008

[labo] dosage du sucre dans le Red Bull

Publié par le 5:37 dans expériences,laboratoire

print.gifBien qu’autorisé depuis peu en France, le Red Bull, boisson sensée vous donner des ailes, est commercialisé depuis quelques années dans d’autres pays européens (dont la Belgique).

redbull-09-08.jpgVisant un public jeune, sa consommation suscite une certaine polémique ou du moins une interrogation légitime.

L’abus d’une boisson surdosée en caféine + sucre + taurine + vitamines + … pose effectivement problème. Le but de ce billet n’est pas de répondre à la polémique mais de vous proposer une manipulation simple (le dosage du sucre) prétexte éventuel à une discussion constructive … Vous trouverez matières à réflexion/discussion dans les 3 articles publiés sur le site www.lanutrition.fr .
[spoiler /montrer les références/ /cacher les références/]

[/spoiler]

Nous allons doser le sucre (seul composant « accessible » à notre analyse dans un labo scolaire très moyennement équipé :???: ) présent dans cette boisson (il existe aussi du red bull Light).
[spoiler /montrer la composition (canette de 250mL)/ /cacher la composition/ ]

Eau gazéifiée -
Sucre (saccharose, glucose) 27g
Taurine 1000mg
Glucuronolactone 600mg
Caféine 80 mg
Vitamines
◊ Niacine : 20mg
◊ Acide pantothénique : 5mg
◊ Vitamine B6 : 5mg
◊ Vitamine B2 : 1,5mg
◊ Vitamine B12 : 0,005mg

[/spoiler]

En assimilant la boisson à une solution sucrée dont la masse volumique est proportionnelle à la concentration en sucre (glucose ou saccharose ont sensiblement le même impact), nous allons dans un premier temps réaliser une courbe d’étalonnage à partir de solutions de référence puis, dans un deuxième temps, utiliser cette courbe d’étalonnage pour nos échantillons inconnus).

dosage du sucre dans le Red BullUpload a Document to Scribd
Read this document on Scribd: dosage du sucre dans le Red Bull

télécharger le mode opératoire détaillé au format pdf

(expérimentalement, cette manipulation, est identique au dosage du sucre dans une boisson au cola proposée précédemment .

convert this post to pdf.
Tags: , , , , , ,

3 nombreuses réponses

3 Responses to “[labo] dosage du sucre dans le Red Bull”

  1. Annie T.on 27 sept 2008 at 3:20

    boisson à la mode donc tp séduisant !!

    – première question : faut il dégazer la boisson pour faire ce dosage de sucre ?
    – deuxième question : quels sont les résultats de l’expérience ?
    – troisième question : en regardant la composition du Red Bull je constate que la concentration en taurine est assez importante et peut être cet acide est il dosable ?
    quelques réflexions :
    – la taurine est HSO3-CH2-CH2-NH2 en solution vraissemblablement sous forme – SO3-CH2-CH2-NH3+ dont le pK est sans doute de l’ordre de 9
    – quelle serait la courbe de neutralisation de 50 mL de boisson dégazée par la soude 0,2 mol/L ?
    – la taurine necessiterait alors environ 8 mL pour sa neutralisation mais le saut à l’équivalence n’est pas très important alors le verrait on ( pHmètre très ordinaire )
    – le problème principal est sans doute le CO2 restant ,malgré le dégazage, diacide de pK environ 6 et 8 … . ?
    – le dégazage peut se faire par ébullition à reflux ou par passage d’un bon courant d’air , pendant 20 min, à travers la solution

    Si quelqu’un essaye cette manip. je serais contente de voir la courbe obtenue au pHmetre ;
    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs …. mais ils sont curieux !

  2. adminon 29 sept 2008 at 11:11

    Chère Annie, que de questions …

    1) le dégazage … est-ce vital ? Je ne sais pas trop. Si ce n’est que pour le pipettage la « pétillance » pourrait déjà être genante.

    2) les résultats : la valeur annoncée est de 10,8g/100mL et la moyenne des résultats des mesures effectuées par 3 groupes de labo il y a 2 semaines est de 11,2g/100mL … satisfaisant .

    3) le titrage pH-métrique après un bon dégazage … why not ? Faudrait que j’y pense …

  3. Annie T.on 30 sept 2008 at 3:32

    Merci pour ces réponses. Le dosage des sucres est , en effet très satisfaisant.
    Je ne peux plus essayer de manip; maintenant … mais je reste très curieuse et je ne résiste pas au plaisir de joindre ce petit intermède relatif aux retraités :

    du respect des règles administratives

    Prelog ( prix Nobel 1975 ) d’origine croate a travaillé dans de nombreux pays avant de se fixer en Suisse à l’Ecole Polytechnique de Zurich . En 1978 il prend sa retraite et un collègue lui cède un bureau et un laboratoire pour qu’il puisse continuer se recherches. Mais le concierge lui interdit l’entrée de l’école : il n’est ni élève , ni professeur, c’est le règlement . L’école a autorisé Prelog à s’inscrire comme élève en première année et ainsi il a pu rentrer . C’est assez rare d’avoir un élève de première année prix Nobel dans la même discipline.

    d’après Nguyen Tron Anh:: introduction à la chimie moléculaire

Trackback URI | Comments RSS

Laissez une réponse