Oct 25 2007

Chaleur de réaction … à quoi ça sert ? (1)

Publié par le 11:11 dans thermodynamique

Dans une précédente note, j’ai abordé le cas des phénomènes thermiques accompagnant les réactions de dissolution (ΔH molaire de dissolution). Evidemment on ne peut s’empêcher de s’interroger. A quoi ça sert ? (sciences pures vs sciences appliquées).

canette1.jpgUn exemple « amusant » est celui de la réaction fortement exothermique entre la chaux CaO et l’eau H2O  qui a servi à la réalisation de canettes de café auto-chauffantes (mais aussi de plats cuisinés).

Hélas, entre l’idée et la réalisation, des problèmes peuvent apparaître. Malgré un dosage « pointu » (la température atteinte ne peut dépasser 60-65°C au risque de brûlures) certains accidents  se produisirent et poussèrent une grande marque de café à abandonner cette idée.

 D’autres, par contre, ont persévéré et c’est sur la base d’une video d’un site officiel que j’ai réalisé cette animation (assez lourde à télécharger … patience et visionnez la en plein écran Touche F11) expliquant le dispositif auto-chauffant.

Pourquoi ne proposeriez vous pas à vos élèves de fabriquer un dispositif similaire : le challenge … élever d’une quarantaine de dégrés (la température initiale normale étant d’une vingtaine de degrés) un volume de 250mL d’eau à partir de la réaction

 CaO  +  H2O  -> Ca(OH)2  (ΔH= -65,2kJ/mol)

convert this post to pdf.
Tags: , ,

5 nombreuses réponses

5 Responses to “Chaleur de réaction … à quoi ça sert ? (1)”

  1. Poulpyon 08 Nov 2007 at 7:14

    😎

  2. cyrilon 30 Nov 2007 at 4:43

    Bonjour,
    je suis étudiant en master et j’ai un projet scientifique à faire sur les emballages des produits nomades ( et donc de canette auto chauffante)
    j’aimerai savoir le site ou se trouve cette video afin de la télécharger et la metre dans ma présentation oral
    merci

  3. adminon 01 Déc 2007 at 7:31

    Cyril > deux possibilités

    soit vous utilisez la video originale sur le site de On Tech http://www.ontech.com/new/index.html (le site est en Flash et vous allez sur about>video);

    soit vous utilisez ma vidéo (également en Flash)

    Theo

  4. Pascalon 11 Juin 2008 at 11:51

    Bonjour,
    cette réaction est-elle réversible ? Existe-t-il une réaction qui permettrait de réobtenit l’oxyde de calcium en utilisant de l’électricité par exemple ?

    En d’autres termes, ne pourrait-on faire des chaufferettes rechargeables, ou bien ne pourait-ce être un moyen de stocker de l’énergie, comme l’énergie solaire que l’on pourait alors utiliser sous forme de chaleur la nuit quand le soleil n’est plus là ?

    Cordialement
    Pascal Garcia

  5. annie T.on 13 Juin 2008 at 3:43

    La réaction de l’oxyde de calcium avec l’eau est exothermique mais cette réaction n’est pas réversible. On peut sans doute faire la réaction inverse mais dans d’autres conditions expérimentales … quoique si on y regarde de près …
    CaO + H2O = Ca (OH)2 ( conditions ambiantes , exothermique )
    Ca(OH)2 + CO2 = CaCO3 + H2O (conditions ambiantes)
    CaCO3 = CaO + CO2 ( endothermique, vers 1000°C sous 1 bar)

    Il existe peu de réactions réversibles ( sauf si on est dans les conditions d’un équilibre chimique) et réaction directe et réaction inverse ont souvent lieu dans des conditions différentes. Les réactions électrochimiques ( réactions redox ) se rapprochent beaucoup des réactions réversibles comme charge et décharge d’une batterie ( il peut y avoir des problèmes de cinétique )

    Je propose de fabriquer un chauffe-plats avec la réaction « inversable » suivante
    – réaction de combustion du bois ( exothermique ) donne CO2+H20 + cendres minérales
    – planter une graine et laisser pousser l’arbre qui se fabrique à partir de CO2 + H2O + minéraux divers + énergie solaire
    je n’ai pas de vidéo sous la main mais cela marche … ( on peut avoir quelques problèmes de cinétique ! )

Trackback URI | Comments RSS

Laissez une réponse