Déc 05 2007

[Labo] Dosage du SO2 dans le vin

Publié par le 4:42 dans expériences,oxydo-réduction

la manip en pdfDans l’antiquité déjà, Romains et Egyptiens utilisaient le dioxyde de soufre pour conserver les denrées alimentaires. Nous nous proposons de doser cet additif dans un vin blanc.

Le dioxyde de soufre SO2 (ainsi que les composés dérivés sulfites, hydrogénosulfites, Na2SO3, NaHSO3, K2S2O5, CaSO3, Ca(HSO3)2, …) possède un double intérêt dans la conservation des aliments

  • il a une activité ANTI-MICROBIENNE et STABILISANTE grâce à son pouvoir inhibiteur sur certains enzymes.
  • il PREVIENT L’OXYDATION des légumes et jus de fruits frais et  empêche ainsi le brunissement de ces denrées. 

La toxicité du dioxyde de soufre est relativement faible (du moins pour les doses moyennes normalement ingérées : aux USA, 0,17 mg par kg de poids corporel et par jour soit ±10000 moins que la dose létale à 50%) sauf pour certaines personnes présentant une sensibilité particulière (certains asthmatiques entre autres).

En tant qu’additif alimentaire (E220 – E227) l’utilisation des sulfites est réglementée et, étant donné son action destructrice sur la thiamine (vitamine B1),  l’emploi est limité à des aliments qui ne constituent pas des sources essentielles de cette vitamine tels que les fruits secs, les fruits pour confitures, la moutarde, la bière, les jus de fruits, les vins, etc….

so2-etiq.jpg

Dans le cas du vin et pour les raisons citées ci-dessus, le vin subit un double sulfitage : d’abord après foulage et ensuite en fin de fermentation. L’adjonction de sulfite est strictement règlementée. En Europe la dose maximale autorisée est de 210mg/L pour un vin blanc (160mg/L pour un vin rouge) et dès que le taux dépasse les 10mg/L, la mention « contient des sulfites » doit obligatoirement apparaître sur l’étiquette.

» laboratoire, liens divers …»


Le principe de la manipulation



Dans le vin, le dioxyde de soufre se présente à l’état libre et à l’état combiné à l’éthanal.

so2-eq1.gif

Le dosage est basé sur les propriétés réductrices du dioxyde de soufre : on titre le SO2 en milieu acide par une solution d’iode de titre connu. L’équation de la redox sera

SO2(aq) + I2(aq) + 2H2O → 2 I(aq) + SO42-(aq) + 4 H+(aq)

L’indicateur est l’amidon. Avant le point équivalent l’iode est réduit par le SO2. Au point équivalent le diiiode ne pouvant plus être réduit (il n’y a plus de SO2) va former un complexe bleu typique avec l’amidon. Les couples redox à considérer sont : SO2 / SO42- et I2 / I.



La préparation des solutions


  • Solution d’empois d’amidon : Mélanger 0,5 g d’amidon soluble, 10 g de sel et 100 mL d’eau distillée. Faire bouillir environ 10 minutes et laisser refroidir.
  • Préparation d’une solution d’iode 4.10-3 mol L-1:
    • broyer des paillettes d’iode dans un mortier ;
    • peser 1,02 g d’iode et l’introduire dans un jaugé de 1 L ;
    • dissoudre 10 g de KI dans 100 mL d’eau distillée et verser cette solution dans le jaugé;
    • agiter jusqu’à dissolution complète de l’iode;
    • amener au trait de jauge avec de l’eau distillée en agitant fréquemment. 

Remarque : L’iode commercial peut présenter des impuretés.  La solution ainsi préparée n’est pas stable dans le temps car la lumière favorise l’oxydation des ions I par l’oxygène de l’air.



Le titrage


  • pipetter 25 mL de vin blanc dans un berlin de 200 mL ;
  • ajouter 12 mL de NaOH 1 mol L-1. Agiter et attendre 15 minutes pour libérer le SO2 combiné à l’aldéhyde ;

so2-eq2.jpg

  • ajouter 5 mL H2SO4 5 mol L-1 et quelques gouttes d’amidon

    Na2SO3 + H2SO4 → H2SO3 + Na2SO4 et   H2SO3 → H2O + SO2
  • so2-tit.jpgtitrer le vin par la solution d’iode 4.10-3 mol L-1 jusqu’à ce que la coloration bleue persiste pendant 10 à 15 secondes ;
  • calculer la masse de SO2 dans le litre de vin et comparons à la masse légalement autorisée (en France) qui est de 0,210 g par litre de vin blanc.


 

Pour en savoir plus …



Attention, une manipulation de laboratoire ne peut se faire qu’en connaissance complète des risques encourus et des précautions à prendre. 
. Acide sulfurique concentré H2SO4 : R35, S26, S30;
. Iode bisublimé I2 : R20/21, S23, S25;
. Hydroxyde de sodium NaOH : R35, S26, S27;
. Iodure de potassium KI.

convert this post to pdf.
Tags: , , , , , , , ,

Déjà une réponse

One Response to “[Labo] Dosage du SO2 dans le vin”

  1. DETREMMERIEon 09 Juil 2014 at 3:05

    Etant professeur de chimie dans une école technique de Liège, votre blog me permet de proposer des manipulations à mes élèves de technicien chimiste. Celle du dosage du SO2 dans le vin est très intéressante et marche très bien. J’exploite aussi d’autres manipulations et trucs que vous proposez.

    Merci pour votre travail.

    Serge Detremmerie de http://www.mariagoretti.be

Trackback URI | Comments RSS

Laissez une réponse